intro

Biodégradables et biosourcés

Comprendre les bioplastiques.

BIODÉGRADABILITÉ

Selon l’ADEME «la biogradabilitéest la capacité intrinsèque d’un matériau à être dégradé par une attaque microbienne, pour simplifier progressivement sa structure et finalement se convertir facilement en eau, CO2 et/ou CH4 et une nouvelle biomasse».

En savoir plus
article

Des notions à bien connaitre quand on parle de bioplastiques.

item

BIOSOURCÉ

Qualifie un produit issue de matière biologique renouvelable (ressources végétales ou animales, déchets organiques…)

item

BIOMASSE

Ressources renouvelables composées de ressources agricoles et forestières, des co-produits des agro-industries et des déchets organiques.

En savoir plus
item

DECHETS ORGANIQUES

Déchets provenant de matières d’origine animale ou végétale (déchets alimentaires, déchets verts, déchets agricoles, déchets issus des industries agroalimentaires ou de la restauration.

BIO PLASTIQUE ET PLASTIQUES FRAGMENTABLES

Les bioplastiques biodégradables ne doivent pas être confondus avec les plastiques contenant un additif oxo-dégradant. Ces plastiques ne sont pas biodégradables au sens de la norme NF EN 13432 : 2000. Ils se fragmentent sous l’action de la lumière, de l’oxygène ou de la chaleur et non sous celle de micro-organismes.

Il convient de les appeler « plastiques fragmentables ». Si les fragments ne sont pas toujours visibles à l’œil nue leur présence en masse provoque une accumulation potentiellement polluante dans le milieu naturel.

Ces plastiques ne sont ni recyclables (puisque fragmentables), ni compostables, ni biodégradables. Leur seule fin de vie possible est l’incinération. En aucun cas, ce ne sont des bioplastiques puisqu’ils ne sont pas biodégradables.

En savoir plus
item

Compost

Matière fertilisante stabilisée et riche en composés humiques, issus du compostage. Le compost peut être utilisé en tant qu’amendement organique améliorant la structure et la fertilité des sols si il est de qualité suffisante.

item

Compostage

Transformation par le biais de micro-organismes (par la fermentation aérobie dans des conditions contrôlées) de matières biodégradables en présence d’eau et d’oxygène.

En savoir plus
item

Norme NF EN 13432 : 2000

La norme NF EN 13432 : 2000 définit les exigences essentielles relatives aux emballages valorisables par compostage et biodégradation. Elle permet de déterminer la biodégradabilité et la désintégration de l’emballage dans un temps donné et de contrôler la concentration des métaux lourds et l’absence de toxicité.

Découvrir les labels6